<body TEXT="#EEE8AA" LINK="#FFFFE0" VLINK="#FFFF60" ALINK="#FFFF70" bgcolor="#4169E1"> <div align="center"><span style="color: Red;">IMPORTANT : Votre navigateur ne peut malheureusement pas afficher cette page correctement.</span></div><div align="center"><span style="color: Red;">Vous ne pourrez donc pas profiter des mises en valeurs de cette pr&eacute;sentation.</span></div> <div align="right"><a href="../index.html" title="Raccourci vers la page d'acceuil.">Page d'acceuil</a>.</div> </body>
Le récit de nos vacances :

Page 60/68

Il était minuit passé et tout espoir de trouver un endroit où planter nos tentes pour dormir était vain. Léa convaincu papa de prendre un café chaud pour rester éveillé toute la nuit. Nous trouvâmes un McDonald's mais il était fermé.
En continuant de chercher, un Quick dont le drive était ouvert jusqu'à 2H du matin nous permis de commander un café et quatre coca-cola. Facture : 13,15 Euros. 

Boostés, nous convenions de repartir vers le nord pour entamer un trajet de retour qui nous rapprocherai de la direction du chemin de la maison.

Papa regarda la carte et mis le cap sur "Sisteron", dans les Alpes de Haute-Provence, en passant par "Castellane" et "Dignes-les-Bains".
À 2H30, nous étions à "Grasse" et la route fût à un moment si étroite et en pente que papa a été obligé de repasser en première pour que la voiture monte. Ensuite, les virages s'enchainaient les uns après les autres, en tête d'épingles.

Joël BRUNET

Sommaire | < Page 59 | Page 60 | Page 61 >