<body TEXT="#EEE8AA" LINK="#FFFFE0" VLINK="#FFFF60" ALINK="#FFFF70" bgcolor="#4169E1"> <div align="center"><span style="color: Red;">IMPORTANT : Votre navigateur ne peut malheureusement pas afficher cette page correctement.</span></div><div align="center"><span style="color: Red;">Vous ne pourrez donc pas profiter des mises en valeurs de cette pr&eacute;sentation.</span></div> <div align="right"><a href="../index.html" title="Raccourci vers la page d'acceuil.">Page d'acceuil</a>.</div> </body>
Le récit de nos vacances :

Jour 9/12

La surprise de papa

Nous avions fait tant de kilomètres ces derniers jours qu'aujourd'hui allait être une rigolade.

Au réveil, on pouvait tout de suite voir qu'il avait plût car le auvent de l'igloo contenait l'équivalent d'un bol d'eau de pluie.  
Le soleil était revenu et il aida au séchage des tentes. En attendant que tout soit sec, papa eu le temps de sortir tout ce qui se trouvait dans le coffre et de balayer tout les brins d'herbe, le sable et autres poussières qui s'étaient déposées sur le tapis. Léa fît le ménage sur la banquette arrière et les sièges

   

Une fois tout remis dans la voiture, on repartit. Pas longtemps, car papa s'arrêta aux sanitaires et dit à tout le monde d'aller aux toilettes. Il ne voulait pas que quelqu'un vienne se plaindre, quelques kilomètres plus loin, parce-qu'il avait envie d'aller au lieu.

10H45, le vrai départ. Nous en avions pour 2H30 de trajet.


La route fût encore plus belle et plus impressionnante que la veille avec des virages en épingle sur le flanc des montagnes et des passages où la roche avait été taillée pour laisser passer des camions dessous.

     

Nous arrivâmes à Toulon ou nous nous arrêtâmes.

                   
Papa chercha l'Office de Tourisme, se gara au soleil, mis le pare-soleil et alla regarder seul les informations affichées sur les vitres pour avoir quelques informations. Il trouva ce qu'il cherchait, revint et nous mangeâmes sur le bord du trottoir.

Toulon étant une ville portuaire, il y a un arsenal, un musée de la marine et plein de forts tout au long de la côte qui sont désaffectés et transformés en lieux touristiques. Nous nous dirigeâmes vers "la Tour Royale" au pied de laquelle nous avons pût voir un très beau panorama sur les alentours.
Nous en fîmes le tour puis revinrent à la voiture. Un monsieur que nous avons croisé ressemblait fortement à l'un des acteurs que l'on rencontres dans la web-série "Noob" mais papa dit que que cela ne pouvait pas être lui, même si la ressemblance était frappante.


Les garçons allèrent aux W.C. publics qui se trouvent sur le parking. Alix eu besoin de papier toilette car il n'y en avait pas, donc Rémy est venu en chercher pour lui jusqu'à la voiture qui était garée tout près, heureusement.

Nous avons fait le tour de la baie pour aller jusqu'à St Mandrier-sur-Mer ou nous nous sommes arrêtés au camping **** "La presqu'île", pour nous renseigner. C'était un camping géré par la société Homair. À l'accueil, on informa papa que c'était exclusivement des mobile-homes et qu'ils n'acceptaient pas les toiles de tente.
Le prix normal pour une nuit était de 159 Euros tout compris. Papa qui comptait rester deux nuits sur place demanda si d'autres campings étaient dans le coin. Au bout d'un moment, l'hôtesse d'accueil, qui avait un accent anglais, regarda dans son listing pour voir si un mobile-home serai disponible. Ils en avaient deux. L'un d'entre eux était en cours de nettoyage.


Elle commençait à se poser quelques questions quand la responsable du camping sortît de son bureau et vint aider sa collègue, ayant tout entendu. Normalement ils ne prennent pas de visiteurs qui arrivent à l'improviste, mais vu que le mobile-home n'avait pas de réservation pendant trois jours et que papa avait annoncé ne rester dans le coin que deux, la responsable fît un geste commercial en faisant une offre de baisse de tarif de 33% ramenant le prix pour une nuit à 111 Euros.
Papa réfléchît un moment et vu qu'il avait une idée en tête accepta alors de débourser 222 Euros pour 2 nuits.

  

La première hôtesse avait déjà posé sur le comptoir un lot de quatre petits paquets de marshmallows, qu'Alix c'était empressé d'emmener dans la voiture, que la responsable en reposa trois autres. Papa les pris également.
On nous mis à chacun, au poignet droit, un bracelet bleu foncé pour faire voir au gardien et aux membres du personnel du camping que nous étions bien des résidents, certes temporaires, mais que nous avions payé notre place.


Une fois toutes les formalités accomplies, on nous remis la clé du mobile-home numéro 91.

      

Nous avons déchargé les affaires les plus encombrantes et papa prépara ce qu'il fallait pour pique-niquer le soir. Vu que les lieux avaient déjà été repérés plus tôt dans la journée, il ne fût pas difficile d'y retourner.
Nous nous retrouvâmes de nouveau aux abords de "La tour royale" pour cette fois aller la visiter.

Quelle ne fût pas la joie des enfants quand ils découvrirent à l'entrée du monument ce qui était en train de se passer à l'intérieur.
Quand ils virent l'affiche , ils furent dans un premier temps étonnés de voir quelque chose qui leur était familier, puis ils se retournèrent vers papa et vinrent lui faire, chacun leur tour, un gros câlin en le serrant fort dans leurs bras et lui disant :
- Merci papa !


  
A l'intérieur, la majeure partie des intervenants de la web-série "Noob" organisaient leur premier festival en accès gratuit avec :
- des ateliers (cinéma, maquillage, artisanat & costume et dessin),
- des concours de jeux vidéo et de dessin,
- des séances de dédicaces
- et, clou du spectacle, la projection du film 1 sur écran géant en plein air.

Papa acheta un porte-clé, à l'effigie de la troisième faction, qui lui manquait et trois bandes dessinées, faites par @Philippe Cardona et Florence Torta, qui ont pour titre "Rolqwir".
Ces deux auteurs, dessinateurs, coloristes sont également ceux des bandes dessinées de "Noob", sauf que c'est @Fabien Fournier qui est le scénariste de cette dernière série.

Nous avons passé la soirée à faire la queue pour obtenir les autographes de presque tous les acteurs.

                                                      

Léa a participé à un concours de dessin et a remporté une édition limitée du tome 9 de la bande dessinée "Noob". Elle a une couverture différente et n'a été tirée qu'à 1500 exemplaires. Papa est trop fier d'elle !

La soirée se termina par le film et les acteurs se laissèrent même porter par la foule juste avant de tout ranger.
Nous en profitâmes pour obtenir les derniers autographes et faire les dernières photos avec les acteurs qui étaient tous très accessible et très gentil avec tout le monde.
Juste avant de partir, un monsieur les bras chargés de posters en remis deux à chacun des enfants.

Ce fut les sacs plein de "loots" et la tête pleine de souvenirs que nous sommes rentrés, à une heure du matin, au camping, pour y faire de beaux rêves.

Bilan des achats :
- 1 porte-clé : 3,50 Euros.
- trois bandes dessinées à 10,95 l'unité : 30,85 Euros.

                
Joël BRUNET

Sommaire | < Jour 8 | Jour 9 | Jour 10 >