<body TEXT="#EEE8AA" LINK="#FFFFE0" VLINK="#FFFF60" ALINK="#FFFF70" bgcolor="#4169E1"> <div align="center"><span style="color: Red;">IMPORTANT : Votre navigateur ne peut malheureusement pas afficher cette page correctement.</span></div><div align="center"><span style="color: Red;">Vous ne pourrez donc pas profiter des mises en valeurs de cette pr&eacute;sentation.</span></div> <div align="right"><a href="../index.html" title="Raccourci vers la page d'acceuil.">Page d'acceuil</a>.</div> </body>
Le récit de nos vacances :

Page 18/68

Houla, c'est chaud

Le réveil fût tranquille. Papa donna le médicament à Rémy puis se leva, bientôt rejoint par les deux autres garçons. Ils firent le tour du camping à pied, tandis que tout le monde faisait une grasse matinée.
Le petit déjeuner se fit calmement aussi, suivi par le rangement des affaires par papa et Léa. Les garçons étant parti profiter de la piscine dès son ouverture.

Épicerie du camping : 2,55 Euros pour une baguette fraiche et de la rosette. Puis, juste avant de reprendre la route : 90 centimes pour récupérer les trois pains de glace, laissés la veille au soir dans le congélateur, que papa remis dans la glacière vite fait.

Au départ, papa se mit en quête de trouver un magasin Décathlon car il avait vu ce matin à l'aube, lors de sa balade avec les garçons, une table basse pliante qui rentrerai dans la voiture et dont nous aurions bien besoin.

Nous avons bien tourné pendant une demi-heure sans repérer l'enseigne convoitée avant que notre conducteur ne se résigne à prendre la direction de notre prochaine étape.

À 13H environ, nous nous arrêtions et mangions à l'ombre d'une halle où, semblait-il, est organisé quotidiennement le marché.

Joël BRUNET

Sommaire | < Page 17 | Page 18 | Page 19 >