<body TEXT="#EEE8AA" LINK="#FFFFE0" VLINK="#FFFF60" ALINK="#FFFF70" bgcolor="#4169E1"> <div align="center"><span style="color: Red;">IMPORTANT : Votre navigateur ne peut malheureusement pas afficher cette page correctement.</span></div><div align="center"><span style="color: Red;">Vous ne pourrez donc pas profiter des mises en valeurs de cette pr&eacute;sentation.</span></div> <div align="right"><a href="../index.html" title="Raccourci vers la page d'acceuil.">Page d'acceuil</a>.</div> </body>
Le récit de nos vacances :

Page 35/68

Les routes devenaient de plus en plus sinueuses. On se retrouva bientôt à flan de collines au bord de précipices toujours plus profonds. Au détour d'un virage, nous aperçûmes au loin les premiers traits, qui se confondaient presque avec les nuages à l'horizon, des Pyrénées.
En passant par "Saint Pierre de Mont", papa alla se garer sur le parking d'un Décathlon. Une table basse, cela ne faisait pas assez de surface pour pouvoir manger à 4 avec d'autres choses que des assiettes posées dessus.
On repartit du magasin avec une seconde table basse et un tapis, pour un montant de 22,90 Euros. 

Nous fîmes un arrêt à une station service d'un "Super U", où le prix du carburant n'est pas le moins cher, pour faire le plein qui coûta 42,88 Euros. 

Il nous restait encore quelques dernières routes sinueuses avant l'arrivée.
Pour le repas du soir, nous avons acheté quelques tomates, un pain, du jus d'orange et des yaourts à boire à la framboise.
Total : 4,56 Euros. 

     

En arrivant à "Saint Gaudens", notre point de chute, papa chercha l'office de tourisme car le GPS n'avait aucune données concernant un quelconque camping à moins de 30 kilomètres.

Joël BRUNET

Sommaire | < Page 34 | Page 35 | Page 36 >