<body TEXT="#EEE8AA" LINK="#FFFFE0" VLINK="#FFFF60" ALINK="#FFFF70" bgcolor="#4169E1"> <div align="center"><span style="color: Red;">IMPORTANT : Votre navigateur ne peut malheureusement pas afficher cette page correctement.</span></div><div align="center"><span style="color: Red;">Vous ne pourrez donc pas profiter des mises en valeurs de cette pr&eacute;sentation.</span></div> <div align="right"><a href="../index.html" title="Raccourci vers la page d'acceuil.">Page d'acceuil</a>.</div> </body>
Le récit de nos vacances :

Page 40/68

Nous aurions très bien pu assister à la représentation en cours mais plusieurs choses faisaient que nous y avons renoncé :
- le prix un peu trop cher pour un spectacle s'approchant de celui que nous avions tous encore en tête depuis le deuxième jour de notre périple,
- l'heure à laquelle nous serions ressorti, sachant que nous n'avions que moitié fait du trajet avant notre prochain arrêt
- et le soleil qui nous avait retrouvé et qui cognait dur à cette heure.

      

À la porte suivante, qui nous laissait de nouveau entrer dans le cœur de la cité, nous fîmes un peu de lèche-vitrines, regardant de beaux t-shirts aux pris prohibitifs de 12,50 Euros pour une taille enfant et 14,50 Euros pour un adulte. Nous nous rabattîmes sur les porte-clefs et un jeu de 54 cartes.
Total : 35,50 euros. 

Nous reprîmes la direction de la voiture mais papa faisait le grand enfant en allant voir dans tous les recoins pour prendre des photos.

     

Joël BRUNET

Sommaire | < Page 39 | Page 40 | Page 41 >