<body TEXT="#EEE8AA" LINK="#FFFFE0" VLINK="#FFFF60" ALINK="#FFFF70" bgcolor="#4169E1"> <div align="center"><span style="color: Red;">IMPORTANT : Votre navigateur ne peut malheureusement pas afficher cette page correctement.</span></div><div align="center"><span style="color: Red;">Vous ne pourrez donc pas profiter des mises en valeurs de cette pr&eacute;sentation.</span></div> <div align="right"><a href="../index.html" title="Raccourci vers la page d'acceuil.">Page d'acceuil</a>.</div> </body>
Le récit de nos vacances :

Page 63/68

Baba cool !

L'alarme du téléphone d'Alix sonna, comme tout les matins, à 7H00, mais papa l'ignora et se rendormi. Il se réveilla à 8H30 pour donner le médicament à Rémy et prendre son petit-déjeuner.

À 9H20, papa démarra le moteur pour repartir.
Nous étions à une centaine de mètres d'un col.  
La route descendait et nous arrivions bientôt à Castellane où nous fîmes des courses dans un supermarché Casino pour 15,15 Euros. 
Papa et Léa y retournèrent une deuxième fois car nous n'avions plus d'eau. Trois bouteilles : 0,54 Euros. 

       

Vers 12H30, nous arrivâmes à Sisteron en vue d'une cité datant du moyen-âge qui dominait la ville, perchée sur son rocher. Un petit train faisait la navette depuis l'office de tourisme jusqu'en haut. Papa stationna la voiture sur un parking en plein soleil.
Nous primes se qu'il fallait, dans un sac, pour déjeuner et nous avons entamé l'ascension du promontoire par un sentier touristique qui passait par l'arrière du mont.

Joël BRUNET

Sommaire | < Page 62 | Page 63 | Page 64 >